Autorisation de conduite ou CACES : la différence

L’autorisation de conduite et le CACES font souvent l’objet d’une confusion. Est-ce qu’ils sont obligatoires ? Quels en était la durée de validité, selon la loi ?

Le chef d’entreprise est responsable de la sécurité au sein de son établissement. Lorsqu’il utilise des engins ou chariots, il doit connaître les différences entre ces documents : ceux qui concernent la manutention et les conducteurs du levage. La conformité avec les régulations en vigueur pour lui est primordiale

L'autorisation de conduire est obligatoire en France ?

Une autorisation de conduite est nécessaire pour l’utilisation de certains équipements comme les machines de levage qui présentent un certain risque ou danger.

L’autorisation de conduite est le document OBLIGATOIRE imposé par la loi, pour conduire un chariot élévateur ou tout autre appareil utilisé pour le levage. Le certificat CACES n’est requis que si vous vous entraînez à soulever un objet.

Une autorisation de conduite, c'est quoi ?

L’autorisation de conduite des appareils de levage est un document interne établi par le chef d’établissement, ou son représentant, sur la base de trois critères :

  • Un examen médical pour le poste de cariste, effectué par un médecin du travail et valable un an.
  • Le CACES est une certification des connaissances et de votre savoir-faire pour la conduite en sécurité d’un équipement de travail. Ce type de cours vous garantit que vous avez suivi une formation certifiée pour la conduite d’un équipement de levage, spécifiquement pour le type d’engin (CACES 1 à 6) . Il est toutefois possible de faire cette formation en interne. 
  • L’employeur a la responsabilité de s’assurer que vous avez connaissance des consignes de sécurité propres à l’entreprise. C’est leur obligation pour qu’ils les signent et les classent.

Après vous avoir évalué sur ces trois points, l’employeur peut déterminer en toute sécurité si vous êtes capable de conduire des machines. Il est donc qualifié pour vous délivrer une autorisation de conduite spécifique à votre catégorie.

La validation de l’autorisation de conduite

L’autorisation de conduite n’est valable que pour les activités que l’entreprise a spécifiées, et ne peut être utilisée que pour travailler sur un site spécifique ou avec des équipements du même type.

Pour pouvoir conduire cet équipement, vous devez être qualifié et capable. L’autorisation de conduite peut également être retiré à tout moment.

Elle est attribuée aux personnes qui conduisent des chariots élévateurs à fourche, qui utilisent des appareils de manutention et plus généralement qui soulèvent des objets tels que des nacelles élévatrices et des grues.

La durée maximale de validité d’une autorisation de conduite est souvent déterminée par l’entreprise où vous travaillez. Elle peut également dépendre de deux éléments :

  • Le certificat d’examen médical est délivré par le médecin du travail et est généralement valable un an.
  • Par conséquent, le CACES est valable pendant 5 ans si vous conduisez un chariot automoteur.

Refaire une autorisation de conduite ?

Si l’environnement de travail change ou si vous êtes en présence de ces différents cas, le autorisation de conduite doit être revu et mis à jour :

  • changement de machine,
  • problème de santé,
  • L’ajout d’un nouvel équipement interchangeable sur le chariot élévateur,
  • transfert du conducteur vers un autre lieu d’utilisation,
  • arrivée à échéance des éléments de l’évaluation (aptitude médicale, CACES®).
 
 
Autorisation de conduite ou CACES : la différence
Retour en haut
Appelez-nous