La sécurité au travail et son importance

La sécurité au travail et son importance

Toute activité professionnelle peut entraîner une atteinte grave à la sécurité des salariés, que ce soit en France ou à l’étranger. La sécurité au travail fait référence à la minimisation des risques encourus. Bien que le facteur humain soit impliqué dans la majorité des accidents du travail, les chefs d’entreprise doivent s’efforcer de les maintenir aussi bas que possible, pour préserver la santé et le bien-être de leurs employés.

Quels sont les risques dans les métiers de la logistique et du BTP ?

La conduite ou l’utilisation d’un chariot élévateur à fourche peut entraîner de graves blessures, lors des étapes de chargement ou de déchargement. Il est fréquent que les conducteurs et les opérateurs de chariots élévateurs commettent des erreurs, tel que sauter du camion pour aller plus vite, charger un haillon trop hâtivement, se pencher et soulever une charge sans maintenir une posture correcte, ou bien manipuler un chariot élévateur sans une visibilité suffisante.

Des mesures préventives existent, mais elles sont souvent ignorées. Par conséquent, ces professions sont exposées à un risque accru de diverses blessures, notamment des entorses, des lombalgies, des collisions avec des machines, des TMS (troubles musculosquelettiques), des tendinites et une pression artérielle élevée.

sécurité chiffre

Les causes des accidents les plus courants, leurs conséquences :

  • Risque de bascule latérale des chariots élévateurs ;
  • Les conducteurs de chariots élévateurs dont les fourches sont levées ne sont pas visibles pour les piétons, ce qui entraîne des collisions ;
  • Sol mouillé ou encombré pouvant entraîner une glissade ;
  • Palettes sur le quai de chargement ;
  • Choc avec une autre personne, lors de l’utilisation d’un transpalette.
  • Lésion du système musculosquelettique ;

Ces accidents portent préjudice à la profession ainsi qu’aux salariés. Leur coût est énorme, car les entreprises de transport et de logistique paient 73 millions d’euros de cotisations

Plus de 860 000 journées de travail sont perdues en raison des arrêts de travail consécutifs aux accidents, qui représentent 70 % d’entre eux.

sécurité consignes

Comment diminuer les risques ?

Afin de garantir la sécurité de ses travailleurs, l’entreprise doit tout mettre en œuvre pour :

  • Réduire ou éliminer au maximum les dangers au cœur de l’entreprise ;
  • Mettre en pratique des systèmes de protection collective ;
  • Mettre en œuvre des mesures de protection individuelle doit être mises en œuvre.
  • Transmettre aux employés les bonnes instructions ;

Tout d’abord, il est nécessaire d’identifier les facteurs de risque liés à l’utilisation de l’équipement, afin de garantir la sécurité de vos employés. En plus de ces mesures préventives, le Code du travail exige le port d’équipements de protection individuelle (EPI). Les employés doivent notamment porter en fonction de leur poste de travail :

  • Des chaussures de sécurité ;
  • Des lunettes de protection ;
  • Des casques ;
  • Des gants ;
  • Des protections d’épaule ;
  • Des gilets réfléchissants ;
  • Des bouchons d’oreille et des casques antibruit.

Les E.P.I que l'employeur peut fournir

L’employeur doit fournir gratuitement les EPI et informer les employés des dangers contre lesquels ils protègent. Il a également l’obligation d’informer les employés de leurs responsabilités dans le cas où ils ne suivent pas les instructions. Enfin, des inspections régulières doivent être effectuées pour s’assurer que les équipements personnels sont en bon état.

La sécurité au travail et son importance
Retour en haut
Appelez-nous